CONCOURS START UP BLUEZONE ZONGO 2017

<< Retour

Le samedi 24 Juin, la salle polyvalente a abrité la phase finale de la deuxième édition du concours Start Up Bluezone Zongo 2017.

prix6 665
Neuf porteurs de projet sélectionnés parmi les nombreux dossiers reçus et examinés sont venus défendre leurs idées devant un jury composé de M. Emmanuel GUIDIBI (DG Afrique Conseil, Président du Jury), M. Serge ABIHONA (Directeur Exécutif FUAC Start Up Valley), M. Rufino d’ALMEIDA (Directeur de Cabinet Ministère du Plan et du Développement), M. Alioune TRAORE (Directeur des Engagements BGFI Bank) et M. Henri ARABA (Groupe Bolloré Bénin). Après le tirage au sort de l’ordre de passage, les candidats ont eu cinq minutes chacun pour convaincre et faire ressortir le caractère innovant de leur projet. A l’issue de cet exercice, ajouté au freestyle, six projets ont particulièrement retenu l’attention du jury.

ensemble2 665
Le jury a décerné le premier prix dénommé « Prix du leader » au projet Freshy Industries Sarl Production. Portée par les sœurs Fresnellia et Ernachia SAGBO, cette initiative porte sur la production d’un cocktail de fruits aux extraits foliaires de Moringa.

L’équipe conduite par Fadel ALOFA a emporté le « Prix du challenger » pour son projet BÉNIN UPGRADE portant sur la construction d’un appareil de photothérapie.

Le troisième prix baptisé « Prix de la détermination » a été attribué au projet Gincuma qui promeut la production d’un jus thérapeutique à base de curcuma et de gingembre.

Quant au « Prix de la motivation », il revient à l’équipe du centre de Transformation des Noix Tigrées (souchet). Le « Prix de l’honneur » et celui de « L’engagement » vont respectivement au projet Adégnandjou et à Trésors d’épices.

En montrant que grâce à ce concours, la jeunesse béninoise se tourne davantage vers l’auto emploi, Venance GNIGLA, Président exécutif de Bolloré au Bénin a encouragé les jeunes innovateurs à fournir plus d’efforts pour pérenniser leurs activités.

PARTAGER