ROAJELF-Bénin: leadership au féminin

<< Retour

La cérémonie solennelle de sortie des membres de ROAJELF-Bénin a eu lieu le samedi 13 février à la Bluezone.

ROAJELFL2 665

Le ROAJELF est le Réseau Ouest Africain des Jeunes Femmes Leaders. Créé en 2009 par le Centre de la Cedeao pour le développement du genre (CCDG), il constitue un cadre de concertation permanent sur l’évolution des activités et des actions de promotion de l’égalité et de l’équité du genre. Il existe dans les 15 pays de l’Afrique de l’Ouest. La Section Béninoise est née en 2012 et s’est fixée pour objectif de « renforcer les capacités des jeunes filles et jeunes femmes en matière de leadership, de techniques de plaidoyer, de connaissance des instruments de vulgarisation des droits de la femme en vue de participer au développement et à la promotion des activités d’éducation, d’intégration socio-économique, culturelle et professionnelle ».

ROAJEFL 1 665
A travers une cérémonie intitulée « Talents au Féminin », le ROAJELF-Bénin a officiellement présenté ses membres. Outre cette présentation, le réseau a offert un créneau d’échanges et de partage d’expériences aux jeunes femmes de la cellule nationale avec d’autres femmes leaders qui se sont distinguées par leurs parcours respectifs et les combats qu’elles mènent en faveur de la promotion de la gente féminine.
Plusieurs orateurs se sont succédés lors de cette session. Divers thèmes tels que « le rôle spécifique de la jeune femme dans le développement de sa nation et dans les instances de prise de décisions » ont été abordés par les panélistes.
L’évènement a été rehaussé par la présence de la Grande Chancelière de l’ordre national du Bénin, Koubourath OSSENI. Dans son allocution, elle a salué l’effort et les actions de ROAJELF-BENIN. Elle a aussi invité les femmes à travailler ensemble pour plus de visibilité et pour influencer les décisions politiques en vue d’accroître de façon durable leur représentation dans les sphères publiques et politiques.

La séance a été ponctuée par des intermèdes musicaux et s’est clôturée par un cocktail.

PARTAGER