L’ambassadeur de la COP 21 pour l’Afrique sur la Bluezone de Zongo

<< Retour

Le 4 juin dernier, Stéphane Gompertz, ambassadeur de la COP 21 pour l’Afrique, accompagné de Madame Aline Kuster-Menager, ambassadrice de France au Bénin, de Luc Fabre, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France à Cotonou, ont visité la Bluezone de Zongo.

BAT VISITE 665

Tous les bâtiments et les équipements du site ont été visités sous le regard attentif et intéressé de nos hôtes de marque. Les explications sur le caractère écologique de l’énergie utilisée à la Bluezone ont particulièrement retenu l’attention de Stéphane Gompertz.

A l’issue de la visite, des pistes de réflexion, en vue d’un partenariat entre l’ambassade et la Bluezone, ont été esquissées. Les prochains jours apporteront des éclairages sur cette coopération qui fera, à n’en pas douter, le bonheur des Blueliners.

Le 4 juin dernier, Stéphane Gompertz, ambassadeur de la COP 21 pour l’Afrique, accompagné de Madame Aline Kuster-Menager, ambassadrice de France au Bénin, de Luc Fabre, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France à Cotonou, ont visité la Bluezone de Zongo.

Tous les bâtiments et les équipements du site ont été visités sous le regard attentif et intéressé de nos hôtes de marque. Les explications sur le caractère écologique de l’énergie utilisée à la Bluezone ont particulièrement retenu l’attention de Stéphane Gompertz.

A l’issue de la visite, des pistes de réflexion, en vue d’un partenariat entre l’ambassade et la Bluezone, ont été esquissées. Les prochains jours apporteront des éclairages sur cette coopération qui fera, à n’en pas douter, le bonheur des Blueliners.

Le 4 juin dernier, Stéphane Gompertz, ambassadeur de la COP 21 pour l’Afrique, accompagné de Madame Aline Kuster-Menager, ambassadrice de France au Bénin, de Luc Fabre, conseiller de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France à Cotonou, ont visité la Bluezone de Zongo.

PARTAGER