Concours de dictée: le scribe noir

<< Retour

Le samedi 02 avril, un concours de dictée a été organisé par l’association Identité en collaboration avec le Service des Volontaires pour la Patrie (SVP).

dictéée (2) 665

Créée en 2011, l’association Identité œuvre particulièrement dans le domaine scolaire. Elle mène des actions qui contribuent à l’éducation civique et sociale de toutes les couches de la population. Dans le cadre des évènements marquants le mois de la Francophonie, l’association a lancé un concours de dictée qui s’est tenu à la Bluezone. Ce concours qui vise le renforcement de la langue française s’inscrit dans la logique de la dictée de Bernard PIVOT.

Pour Fiacre MEDJOTIN, Président de cette association, l’école béninoise est est affaiblie depuis l’avènement des programmes scolaires basés sur l’approche par compétences. Pour preuve, on remarque une baisse du niveau linguistique des élèves. « Ecriture au son, phrases mal formulées, orthographe bâclée, français approximatif, bref, le niveau en français des apprenants est en chute libre. On se retrouve parfois avec des lycéens qui commettent des fautes grammaticales très grossières. La situation est critique et les autorités du système éducatif ont souhaité le retour de la dictée dans les matières enseignées à l’école. C’est aussi pour accompagner cette décision que nous organisons régulièrement des concours de dictée » a-t-il précisé.

Cette compétition ouverte aux élèves et étudiants des établissements secondaires et supérieurs a réuni une trentaine de jeunes. Après correction des dictées, le dernier a fait 80 fautes et le premier seulement 7. Le trio gagnant est composé de: HOUNSOUGBO Stephen, 12 ans, élève en 4ème , de LAWANI Flore, 41 ans, enseignante et d’ADOUHOUE Chris, 18 ans, élève en terminale A2. Ils sont repartis avec des lots de livres et des goodies offerts par la Poste du Bénin.

PARTAGER