Lancement de livre:  Mon chemin de l’inutilité

<< Retour

Le Professeur Simon Narcisse TOMETY vient de signer et de publier un livre baptisé « Mon chemin de l’inutilité ». Cet ouvrage a été officiellement lancé, vendredi 23 septembre 2016 à la Bluezone.

Lancement de livre:  Mon chemin de l’inutilité-665

«Un recueil de convictions mis en mots épars, qui sont gardés au frais dans cette pépinière que constituent ces pages, afin qu’elles fleurissent dans les cœurs et les esprits qui viendront s’y abreuver » C’est en ces termes élogieux, que Tanguy Agoi a présenté le livre de Simon Narcisse TOMETY, lors de la cérémonie de lancement.
Pour lui, ce livre est une mine qui révèle les nombreuses dimensions de son auteur. Il photographie l’actualité béninoise et invite à la réflexion.
« Mon chemin de l’inutilité » est un ouvrage d’éducation civique et citoyenne puisqu’il permet selon l’auteur « de façonner les esprits à partir de pensées positives, puisées de réalités vécues, et qui s’adresse à toutes les catégories socio professionnelles et les différentes couches sociales du Bénin ». Il a donc pour objectif d’éduquer, d’éveiller une nouvelle conscience chez les jeunes, afin de les préparer pour demain, les doter de moyens pouvant faciliter leur construction en vue d’une relève de qualité.

Prenant la parole, le préfacier du livre, Jérôme Carlos, a souligné que ce recueil est un gisement pour la jeune génération. Il a souligné l’effort de l’auteur pour toucher du doigt les deux grands maux qui rongent l’humanité : l’erreur et la peur. L’auteur Simon Narcisse TOMETY s’est ensuite exprimé sur ses motivations pour cet ouvrage. A travers, ce livre, il invite les jeunes à cultiver les valeurs morales et éthiques. « Le Bénin est un désert de compétences morales et d’éthiques », a-t-il avoué pour compléter la pensée du Président de la République Patrice Talon. Très ému du contenu de l’ouvrage, le parrain de la cérémonie du lancement du livre, Me Sadikou Alao, n’a eu de cesse de féliciter l’auteur. Plusieurs autres personnalités politiques étaient présentes, parmi lesquelles le ministre d’Etat secrétaire à la Présidence de la République, Pascal Irénée Koupaki.

PARTAGER