Grand prix Littéraire  Jean PLIYA 

<< Retour

Le concours «Grand Prix Littéraire Jean Pliya» a rendu son verdict, le mercredi 15 juin 2016, dans la salle polyvalente de la Bluezone.

jean p^liya (1)-1

Lancé le 30 septembre 2015, par la maison d’édition Star Editions et parrainé par l’ancien ministre et écrivain, Stanislas KPOGNON, ce concours a pour but de rendre un hommage à titre posthume à l’illustre écrivain, Jean PLIYA.

Ouvert aux catégories littéraires, sénior et junior, la première édition du concours «Grand Prix Littéraire Jean PLIYA» a enregistré sept (07) candidatures dans la catégorie sénior. L’œuvre en compétition devrait être originale, écrite en langue française et non éditée ou publiée. Présidé par Jean-Marc-Aurèle AFOUTOU, professeur d’université, le jury se compose, de Vidjogni AZONOH et du Professeur Fernand NOUWLIGBETO.

Selon le comité d’organisation, dirigé par l’éditeur Joachim ADJOVI, directeur de Star Editions, aucun thème n’a été choisi, ni imposé aux candidats. Chacun a abordé le thème de son choix. Ainsi, le premier prix de cette première édition a été remporté par Rotimi Samuel Jordy HOUNHOUI grâce à sa nouvelle : «Feuille de mon destin». Le lauréat est reparti avec un diplôme d’honneur, un trophée, un ordinateur portatif, une enveloppe financière et un lot d’ouvrages. Son œuvre sera éditée, au plus tard le 30 septembre 2016.

Pour Joachim ADJOVI, « rendre hommage à Jean PLIYA est un impératif quand on s’en tient aux œuvres littéraires de cet illustre personnage. En initiant ce prix, notre objectif est de célébrer les grands hommes de la littérature béninoise dont Jean PLIYA pour son immense et incommensurable héritage littéraire. Il s’agit pour nous, de mettre en avant une figure majeure et emblématique de la littérature africaine, mais aussi un homme d’exception. ». Michel NAHOUAN, Directeur de cabinet du ministre de la culture, a quant à lui , loué l’initiative et rassure le promoteur du soutien du gouvernement pour les prochaines éditions.

La cérémonie a été rehaussée par la présence de Rose PLIYA, épouse de l’illustre disparu, et de quelques membres de la famille.

PARTAGER