Formation à l’entrepreneuriat social

<< Retour

L’organisation internationale AIESEC a organisée une formation sur l’entrepreneuriat social à la Bluezone le samedi 15 octobre 2016.

aiesezc-665
AIESEC est une grande organisation de jeunes dont la mission est de former des leaders socialement responsables et de créer un impact positif et durable au sein de la communauté. L’expertise de AIESEC est reconnue par les Nations Unies puisqu’elle bénéficie d’un statut particulier auprès du Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).
Présente au Bénin depuis 2005, son objectif principal est de permettre aux jeunes d’explorer et de développer leur potentiel de leadership à travers une expérience internationale de volontariat ou une expérience professionnelle à l’étranger à travers le projet « Social Entrepreneurship ». AIESEC envisage recevoir au Bénin de jeunes étudiants africains ayant des connaissances en gestion d’entreprise pour former d’autres jeunes entrepreneurs béninois n’ayant que des compétences basiques en gestion d’entreprise. Ceci sera aussi l’occasion de développer des réseaux professionnels internationaux. Ces formations sont particulièrement orientés vers le secteur de l’agronomie et de la technologie.
C’est dans la mise en œuvre de ce projet qu’une formation sur l’entreprenariat social a eu lieu le samedi 15 octobre 2016 à la Bluezone Zongo à l’endroit des membres des équipes gagnantes, de la compétition « Youth Speak Forum ».
La séance a été animée par Raphaël Bio SABIDARE, Président National de AIESEC Bénin.
La formation s’articulait autour de deux thématiques principales : la préparation et le montage d’un « Business plan » et comment financer ou faire financer son idée d’entreprise.
Les participants sont repartis bien équipés et satisfaits à l’issue de cette formation. La prochaine étape du projet est l’évaluation finale des participants qui aura lieu sous peu.

PARTAGER