La gare centrale de Cotonou s’anime et s’ouvre au public

<< Retour

La gare centrale de Cotonou s’anime pour le public afin de faire partager le projet novateur du renouveau du chemin de fer au Bénin. Premiers visiteurs : des écoliers et des étudiants qui ont découvert, en primeur, les lieux.

Tof la gare s'anime 665

« On a vu beaucoup de locomotives et tous les projets en perspective ; et cela m’a vraiment étonné ! Je voudrais revenir prendre le train plus tard » a confié Laurella, huit ans, au terme de sa visite. La  petite Laurella est écolière à l’India International School » du Bénin. Laurella et 24 de ses camarades ont pu visiter la gare centrale de Cotonou dans le cadre des activités pédagogiques de l’établissement scolaire.

Dans le hall intérieur au rez-de-chaussée, les enfants ont pu découvrir le showroom de la gare, notamment des affiches illustrant les différentes étapes de la rénovation de l’infrastructure. Une carte d’Afrique schématisant la boucle ferroviaire leur a permis de toucher du doigt l’importance de ce projet qui, à terme, reliera le Togo, le Bénin, le Niger, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.

Les jeunes écoliers ont également été intéressés par les énergies renouvelables et la nouvelle technologie de la batterie électrique LMP développée par le Groupe Bolloré. Cette technologie permet en effet de stocker l’énergie solaire dans une batterie qui alimente ensuite des voitures, des bus et des bluezones.  C’est depuis la terrasse de la gare, surplombant la ville, que les enfants ont aperçu une locomotive en manœuvre et les trains de marchandises de l’OCBN (Organisation Commune Bénin-Niger).

Violetta Margani, l’une des enseignantes accompagnatrice a souligné l’importance de cette sortie pédagogique : « elle a permis de conforter les cours théoriques dispensés en classe tout en nourrissant chacun des enfants de rêves ».

Et d’ajouter : « les écoliers ont vu en plus grand l’image qu’ils voyaient en petit format dans les livres ». Chez les élèves, la satisfaction se lit sur les visages : « j’ai vraiment aimé » déclare Beman ; son camarade Dany, lui, voudrait bien rester plus longtemps.

Cette visite est la seconde effectuée par des étudiants, jeunes et moins jeunes, sur le site de la gare centrale de Cotonou. Il y a eu juste avant le groupe d’écoliers, des étudiants en Transport & Logistique de l’Université de Tahoua au Niger qui ont également été accueillis sur les lieux pour effectuer la visite du showroom et de la gare.

PARTAGER