Poursuite des travaux sur le chemin de fer béninois

<< Retour

Les habitants de Cotonou peuvent déjà voir du concret, dans le long processus de réhabilitation du chemin de fer béninois. Les techniciens de la ligne ferroviaire ont entamé les études topographiques, qui constituent une étape clé dans la chaîne d’opérations, dont l’objectif final sera l’amélioration de la mobilité des populations de Cotonou et de sa banlieue.

benirail chemin de fer benin travaux 2

Déterminer le tracé du chemin de fer béninois

Une fois les relevés topographiques établis, le bureau d’études va déterminer le tracé final du chemin de fer béninois et le volume des travaux de terrassement et d’assainissement à exécuter. Ensuite, viendra la pose proprement dite de la ligne ferroviaire (traverses, rails et ballast).

Les riverains, témoins de cette effervescence autour des rails, sont impatients de voir le résultat « Vivement le retour du train ! » s’est exclamée une riveraine.

De plus, le projet de réhabilitation des cinq gares (Sèmè-Cadjèhoun-Godomey-Cocodji-Pahou) est dans sa phase finale de négociation. Après le lancement des appels d’offres, des entreprises locales ont été retenues pour la rénovation. D’ici la fin de l’année, la transformation devrait être visible pour les Cotonois.

Les habitants de Cotonou peuvent déjà voir du concret, dans le long processus de réhabilitation du chemin de fer béninois. Les techniciens de la ligne ferroviaire ont entamé les études topographiques, qui constituent une étape clé dans la chaîne d’opérations, dont l’objectif final sera l’amélioration de la mobilité des populations de Cotonou et de sa banlieue.

Une fois les relevés topographiques établis, le bureau d’études va déterminer le tracé final du chemin de fer béninois et le volume des travaux de terrassement et d’assainissement à exécuter. Ensuite, viendra la pose proprement dite de la ligne ferroviaire (traverses, rails et ballast).

Les riverains, témoins de cette effervescence autour des rails, sont impatients de voir le résultat « Vivement le retour du train ! » s’est exclamée une riveraine.

De plus, le projet de réhabilitation des cinq gares (Sèmè-Cadjèhoun-Godomey-Cocodji-Pahou) est dans sa phase finale de négociation. Après le lancement des appels d’offres, des entreprises locales ont été retenues pour la rénovation. D’ici la fin de l’année, la transformation devrait être visible pour les Cotonois.

PARTAGER