La cure de jouvence de la gare de Cadjéhoun Saint-Jean

<< Retour

Les Cotonois, habitués du marché de Gbégamey et de son dépôt de charbon, ont pu se rendre compte du vent nouveau qui souffle sur le chemin de fer. La Gare de Cadjéhoun Saint-Jean a bénéficié d’une véritable cure de jouvence, faisant d’elle la première gare secondaire à connaître les effets des investissements du Groupe Bolloré dans le chemin de fer au Bénin.

665 La cure de jouvence de la gare de Cadjéhoun St Jean

 

Tous les bâtiments de la gare sont désormais rénovés aux couleurs bleu et blanc de la Blueline. Le hall voyageurs, les bureaux, le poste de police et les magasins ont été repeints. C’est donc une gare totalement transformée qui a accueilli les chefs d’Etat du Bénin et du Niger, le 19 mars dernier.

Les travaux de rénovation de la ligne ferroviaire débutent. Le Groupe Bolloré prévoit de nombreux autres investissements dans le cadre de la modernisation du réseau, avec bien-sûr des Bluezones et des Bluepoints le long du trajet jusqu’à Parakou, en attendant la jonction vers Niamey.

PARTAGER